Misères auditives

Il est des professions à risque,
du risque auquel on ne s’attend pas…
C’est risqué et complexe d’exercer un métier qui nous place en position d’écoutant car de là,
nait un risque certain pour nos oreilles.
C’est risqué de devoir toujours écouter ce que disent les autres et de devoir faire preuve de bravoure attentionnelle et émotionnelle
Devant tout ce qui part de la bouche de l’autre comme autant d’armes de destruction massive pour arriver à nos oreilles.
Tout faire pour que les ogives parolières
et les mots-missiles n’explosent pas en territoire neutre (car nous sommes de la race des suisses)
Et ne pas prendre le visage du territoire ennemi à qui elles sont destinées.
Nous sommes parfois des X-men,
de vrais mutants professionnels :
Tour-à-tour psychiatre, psychologue, sexologue, parfois obligé de se faire neurologue, cardiologue et que sais-je, mais aussi mère, père, conseiller d’orientation, enseignant, religieux…
En essayant de ne jamais être juge, juré et jury, bourreau ni tortionnaire.
Lutter contre les métamorphoses,
faire avec l’abject,
Surfer sur l’innommable, l’indicible
Et valser avec la douleur,
la souffrance, l’effroi.
Réfréner ses envies de tirer les oreilles
à cet Homme-Enfant qui se fait autruche
Face à la réalité dont Freud fit un principe.
Taire toute pensée moralisatrice
qui ferai couperet
Pour se faire perpétuel remède d’une vie
qui prend l’eau de toute part
Comme un bateau à la coque trouée
de s’être fracassé sur les rochers
de l’existence…
Accompagner pour faire naitre l’idée
ou déflouter le fait que la vie ne soit pas
comme on nous l’a conté
le soir au coucher,
La vie n’est pas comme «Harlequin»
nous l’a fait rêver,
La vie n’est pas comme un long fleuve tranquille.
La vie est tourbillon, tsunami, tornade et tempête.
La vie est torrents, cascades et geysers.
Tout ça pour dire que
certains patients nous plongent
Dans des situations qui sont
parfois sans nom.
Et donc me voici en position de thérapeute
pour ce monsieur que j’écoute
Avec une attention soutenue
à la recherche de la carte
Qui nous dévoilerait là où la clé
qui déverrouillerait sa vie se cache…
Et voilà ! 1er missile à longue portée tiré
en direction de sa femme,
Missile à tête-non chercheuse
qui fracasse mon tympan,
Mais n’explose pas (ouf!!!).
2ème missile tiré de je ne sais où
mais qui se veut pour cible leur nuit de noce,
3ème missile…Hiroshima!!!!!
Avec force de détails, sans pudeur ni gêne,
J’ai droit aux déboires et aux ratages
du kamasoutra rêvé,
Aux erreurs des prévisions de la météo conjugales
Qui prévoyait un ciel serein
et qui le plonge en plein ouragan amoureux…
C’est vrai que le médecin
est anthropologiquement asexué,
C’est vrai que je dois tout entendre…
Mais là…
Chut! secret médical!

 
Link à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *