L’amour

Il était une fois l’amour
Un sentiment devenu si rare que chaque cœur l’appelle de tous ses vœux
Il était une fois l’amour
Et un jour enfin l’amour est venu à elle
Amour béni amour délire amour ému
Au nom de cet amour son cœur est resté sourd
Sourd quand on lui disait que le sien était lourd, lourd de trop mauvais sentiments
Elle a répondu aye je l’aime y’a pas d’amour sans piment
Et tout au long de ces jours cinglants
Tout au long de ces nuits cinglantes dans un silence sanguinolent
Elle a supporté sa violence
En amour on se met en couple pour se construire et vivre ensemble,
Lui il préfère la détruire et rire quand elle tremble
Au début elle était éclatante et joviale
Coups après coups elle est devenue décadente et trop pâle
Ses illusions quand à leur idylle se sont envolées
Désormais pour sa vie elle se fait de la bile
Ses yeux sont un torrent intarissable
Sa vie un château de sable
Ses promesses à lui des fables
En amour on se met en couple pour se rendre heureux
Mais lui il préfère la couvrir de bleu
Un acte inhumain ce n’est pas quand un chien fait du mal à un autre chien
C’est sûrement.t un langage que chaque cœur comprendra
L’amour n’a jamais été partenaire de la violence
Si tu vis ce calvaire
Saches que tu as le droit de dire oui
Oui à un changement radical
Oui à l’amour…

 
Lien à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *