Désert d’éros

I

Planer dans les airs de mes songes
Flâner sur la brume de mon essence
Parcourir les prés rêveurs de ma jeunesse
Contempler les mirages des foyers en semence
Fouiller les entailles des femmes en silence
Gémir dans leur cœur meurtri par la souffrance
D’une vie pétrie d’amertume et d’endurance
Tapie dans l’ombre des regrets et de solitude en cadence

Mon odyssée sentimentale
Déversée dans la mare boueuse
Aux crocodiles vicieux et crapules
Ne jamais vivre l’amour des prés de ma jeunesse
Effondrés. Le navire rêveur de mes sentiments nubiles
Les clameurs océaniques berceuses de mes rêves puérils
De mes chaleurs prématurées confidentes subtiles
S’extasier dans mes nuits fantasmagoriques étreintes

L’amour désert du monde aux jambes écartelées
Apprivoiser les verdures sensationnelles des jardins parsemés
Hypocritement les truffes détournées
Amour vers le bas-ventre serpenté
Affectueusement mortel et venimeux
Amour naïf qui ne subsiste aux affres malicieux
Des afflictions malhonnêtes des taureaux astucieux
Des princes charmants farceurs et bambocheurs.

Emportées dans les prairies des diablesses
Une aventure incertaine somnambulique
Des champs restaurateurs de convoitises
Charnelles, des yeux, du cœur, du monde, exorbitantes
Parures magnifiques, clinquantes, séduisantes
Silhouette magique, étincelant, chatoyant, excitant
Vent en pourpre scintillant et luxuriant
L’amour désert dans l’abîme engouffrant.

II

L’amour agápe mortifié
L’amour altruiste étranglé
La règle d’or de ma mère superbement surplombée
Les vertus communautaires immolées
Le trône du vivre ensemble évincé
Par ma putaine de civilisation égocentrique érigée
Etonnamment en mode veille d’une insensibilité
Dévoreuse de mes mœurs pitoyablement émoussées.

L’amour agápe déchu
Le monstre de l’égo submergé aigu
De ma jungle postiche
Laisser des héritiers fantoches
Bâtir les armes de ma destinée
Du dieu soleil calciner
Les misérables mystérieusement drapés
Dans leur posture d’éternels sacrifiés.

 
Link à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *