Hommage

HOMMAGE a toutes ces victimes du virus Ebola
HOMMAGE a toutes les victimes des guerres
HOMMAGE a toutes les victimes des attentats terroristes
HOMMAGE a vous, hommage a elle

Je pourrai dire d’eux quittez
Mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg

A cœur vaillant rien est impossible,
A Henrike Grosse(1) rien n’est difficile
Avec ses collaborateurs, elle a fait de la maison verte un reservoir

Un lieu où se croise chant, danse, image, mots j’en passe
Allez y voir Le vert n’était pas seulement la couleur de la maison quoi
Il était aussi la couleur de ce que son cœur avait à offrir: l’ESPOIR

Je pourrai dire d’eux quittez
Mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg

Elle, une personne de joie, Pleine de vie et d’esperance
A tous et a chacun, elle donné la chance .
A moi d’être ici
A eux pour bâtir elle leur a donné la formule magique

Je pourrai dire d’eux quittez,
mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg

Elle a tout suite comprise l’essence de l’existence humaine: valoriser la chose artistique
Un destin tragique
Au fond elle il n’y avait qu’un désir: regrouper pour être plus fort, autonome, indépendant
Pour elle c’était unir pour bâtir
Et ce pari
Elle l’a réussie

Je pourrai dire d’eux quittez
Mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg

Venez, approchez, regardez ce coup trop fort
Je témoigne pourtant que mer, air et terre sont surveillés inutile donc de chercher un mentor
Vous! après les victimes comptées, viennent ces larmes que vous versez
Vous jouez bien votre rôle de personnes senses

Je pourrai dire d eux quittez
Mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg

le pouvoir et l’argent et C’est tout. Par votre cupidité, commerçants d’arme
Vous hoté à la terre, à des amis, à des epoux, à des parents les bonnes âmes
Arrêtez vos baratins
Les armes, les armes dites-nous à quoi servent-elles sinon qu’à …..Putain

Pour cela les frontières sont baricadés
Où sommes nous? Les hommes sont interdit de circuler
Alors que des saloperies d’armes d’un continent à un autre
Vous cherchez le porteur d’arme, moi je cherche le fabriquant.

(1) Femme de nationalité allemande, amateur d’art et supportrice de jeunes talents ivoiriens, décédée lors de l’attaque terroriste du 13 mars 2016 à Grand-Bassam.

 
Link à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *