Un bel amour impossibile

De belles lettres, de beaux mots, etudiante des lettres
Elle l’avait dans la peau Apollon, hommage à cet être

Angel belle comme une gazelle
Quelques soirs en la ramenant chez elle
Fidèle lui compte ses perles
Apres plusieurs bouteilles de Castel

L’alcool à ses effets
Mais Angel l’aimait en effet
Fidèle l’aimait en retour
Les deux s’aimaient sans détour

Fidèle est son professeur
N’empêche, les deux s’aiment d’un amour fou

Un jour en sortant la poubelle il croise,
Angel en gel postiche
Angel belle comme une gazelle
Elle a les yeux d’une biche

Fou de désir pour elle
Il s’est mis en relation avec elle caresse d’un regard, d’un geste
Angel pour femme il n’ya que ça qui reste

Le diplôme étant nécessaire
Sa rose a pris de l’avance sur ses études pour lui plaire
Prête pour le gramein
Ils envisageaient sortir de l’église main dans la main

Premier pas, pas possible
Le passé parut pavé de plaies
Parvient par pisser des pleurs
Peurs peines prirent part

Angel orpheline de mère, elle est issue d’un viol
Son géniteur décédé lui reste inconnu
Douleur tristesse furent son parasol
Quand elle découvre que cet inconnu qu’elle n’a pas connu
Reste le frère ainé de Fidèle
Qui n’eut pas d’amour pour elle
Rejetant sa mère telle
Quelle nouvelle !

Fidèle est prêt à prendre la lune avec les dents
Compte dans la nuit les étoiles abondant
Fuir, vivre d’amour et d’eau fraiche en Occident
Mais qu’en sera-t-il des descendants ?

Notre tradition et ses interdits
Cette amour est impossible
Un amour maudit
Ils se sont quittés avec une douleur indescriptible

Angel résolue, s’en allant
Aller en Europe pour s’installer
Accepter, pardonner sa famille
Oublier, placer entre Fidèle et elle une grille
Un bel amour impossible

 
Lien à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *