Consommons les produits de Djarakpangan

Nous vivons à une époque où l’homme ne reconnait pas son droit à l’alimentation
Auto-intoxication, autodestruction il se tueǃ
Croyant qu’il fait appel à la vie en avalant tout ce qui brille
Tout ce qui brille n’est pas de l’or
Consommer est un souci de choix d’aliments à l’aurore
Les chemins de l’enfer sont pavés de bonne intention
Il se demande si les aliments sont équilibrés
L’esthétique, la taille d’un aliment ne lui confère pas son équilibre Les hôpitaux sont remplis de malnutri
Des patients atteints de diabète, cancer, des maux cardiovasculaires
Des enfants souffrant de carences en vitamine,
Retard de développement intellectuel manque de croissance

Comme le dit si bien Molière
Manger pour vivre et non vivre pour manger
Le corps a besoin de la bonne cuisine
De la bonne saveur ni la beauté savourant du plat
Mais un repas équilibré pour une santé parfaite
Trop d’aliments toxiques sur le marché alimentaire
L’origine des produits étrangers est sans source
Des aliments déconseillés
Pour une simple douceur on préfère les consommer!
L’organisme souffre et l’espérance de vie en paie un grand prix
Produits de chez nous aooo!
Gbekui Ademe Gboma Fétri hummmm
Les produits du terroir donnent la joie de manger
La joie de vivre, la gaité, l’humeur divine
Grâce aux aliments nutritionnels de nos produits locaux
Naturels sans produits toxiques
Consommons local
Consommons les produits de chez nous!
Changeons de mentalité pour l’essor de l’économie
En encourageant les producteurs locaux
Que l’octogénaire de djarakpangan vive de sa culture
Un homme bien né, mangé mal
Boire mauvais est une humiliation
Que les aliments locaux soient notre seule médecine
Consommons les produits de Djarakpangan

 
Link à la traduction italienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *